Historique

En 2020, après sa rencontre avec le fondateur Patrick Depret,
Nathalie Ménicot se lance dans les archives de l’A.V.A.C.
en les situant dans le contexte de Valensole

Nombre d’habitants :
1982 > 1944 ; 1990 > 2 202 ; 1999 > 2 334 ; 2005 > 2 599 ; 2010 > 3 224 ; 2015 > 3 169 ; 2017 > 3 204
Maires : Max Demol (1977-1983) ; Maurice Chaupin (1983-1989) ; Max Demol (1989-2008) ;
Gérard Aurric (2008-2020)
Présidences : 1981-1991 > Patrick Depret ; 1991-2002 > Désiré Reybaud ; 2002-2011 > Raphaël Bertolone ; 2012-2013 > Michel Houseaux ; 2014-2016 > Ghislaine Tardieu Cabaret ; 2016-2017 > Intérim François Ménicot ; 2017- à nos jours > Jean-Jacques Corre

l'Harmonie du Big Band de l'AVAC
l’Harmonie du Big Band de l’AVAC

1981-1982 : Patrick Depret, 1er président, relate la naissance de l’A.V.A.C. avec le 1er thé dansant !

« C’est sous le premier mandat de Max Demol, maire de Valensole (1977-1983) que sont achetés la Maison Tardieu et ses terrains. Il sera demandé à l’adjoint Maurice Chaspoul de créer une salle des fêtes pour les valensolais : elle prendra une forme polyvalente avec un parquet en son milieu, une scène, un écran et une mezzanine, des sanitaires et vestiaires avec une capacité de 570 personnes. En 1981, l’équipe municipale souhaitant la rentabiliser, 26 personnes se réunissent le 29 septembre de cette même année, chez Patrick Depret pour créer une association dont l’objet sera de ‘promouvoir les activités culturelles de la commune de Valensole’.
Les actions durant ces années seront des conférences portées par Connaissance du Monde ; les bals du samedi soir avec un groupe de musiciens ‘les Cigaliers’ puis ‘la Belle Epoque de Valensole’ puis la création en 1987 du ‘Big Band Harmonique Riez, Oraison, Gréoux et Valensole’ avec des partitions orchestrées ; le 1er thé dansant fera 150 entrées avec un tarif de 10F/personne pour monter jusqu’à 400 entrées : on viendra de tout le département !
Une Ecole de Musique voit le jour en 1983, dans les locaux de l’ancienne gendarmerie avec ces instruments enseignés : guitare, saxophone, trombone, trompette, clarinette, piano, flûte traversière, batterie… Une antenne musicale s’installe aux Chabrands. Le budget octroyé par le Conseil Général est de 10 000 F pour le fonctionnement et de 20 000 F par le Conseil Régional pour l’achat d’instruments (3 tambours d’Arcole, 2 grosses caisses entre autres)
Un Atelier Théâtre avec des sorties au Festival d’Avignon, un Atelier Peinture, un Club Photo montrent le dynamisme de l’association. Les grandes photos noir et blanc de l’ancienne salle Tardieu, puis installées dans les rues du village ont été faites par les photographes amateurs se réunissant dans une salle avec point d’eau à côté de la caisse du cinéma !» Patrick Depret restera Président jusqu’en 1991.

On notera qu’aucune archive n’a été retrouvée entre 1983 et 1993 hormis l’élection de Désiré Reybaud en tant que Président de l’A.V.A.C. en 1991, il restera en fonction jusqu’en 2002.

1993-2000 : Musique, bals et thés dansants, voyages et cinéma de Pays

Le 5 novembre 1993, l’Assemblée Générale de l’A.V.A.C. mentionne la composition du bureau et une liste de 36 familles adhérentes. Un courrier du 24 mai 1994 stipule le prêt à un adhérent d’un saxo alto ‘Selmer’, un saxo baryton qui lui sera vendu et d’une batterie insonore. En 1995, l’école de musique de l’A.V.A.C. passe un protocole d’accord avec la Fédération Nationale des Centres Musicaux de France sous la présidence de Désiré Reybaud à savoir : 3 heures effectuées par semaine sur une année scolaire et se répartissant en 2 heures de cours d’instruments et 1 heure pour la chorale adulte. On trouvera trace de ce protocole jusqu’en juin 2000. Un courrier du 15 décembre 1995 fait mention d’un don d’appareil de sonorisation à l’association. En 1997, la Fête de la Musique battra son plein pour la 13ème année en France : 2 tickets d’achats et de vente de boissons attestent que l’A.V.A.C. s’est joint à l’événement national. Suivie d’une audition des élèves instrumentistes le 28 juin récompensée par des Croqu’miel de la fabrique de bonbons, un bouquet de fleurs en vase de la fleuriste, le tout arrosé de clairette de Die et jus de fruits. Un ticket de caisse mentionne la réparation des rideaux de la salle de musique ainsi que la pose d’un luminaire ! Un feuillet isolé dans un lot de factures de fonctionnement 96-97 fait état que l’école de musique donne des cours de piano et clarinette le jeudi de 17h à 20h et le vendredi de 13h à 13h30 toujours grâce aux Centres Musicaux Ruraux soit 4h30 hebdomadaires… L’année 97-98 verra son nombre d’heures de musique passé à 5 heures/semaine comme le relate un courrier de la F.N.C.M.R. Il mentionne également un report des échéances du contrat suite à des difficultés financières !
Le Cinéma de Pays créé en 1997 travaille en bonne entente avec les communes de Riez, Oraison et Gréoux. A Valensole, c’est au sein de l’A.V.A.C. qu’il est hébergé moyennant une aide bénévole de la part des adhérents : assurer la caisse des entrées, installer les chaises, tenir la buvette, aider au montage de l’écran. En contrepartie, le produit de la vente des boissons revient dans l’escarcelle de l’association.
Au regard des résultats comptables de l’Assemblée Générale du 9 décembre 1999 de la main du Président Désiré Reybaud, voici les nombreuses activités de l’A.V.A.C. : les nombreuses manifestations (opérette de l’Age d’or’, les thés dansants, les conférences et le repas du 14 juillet), le partenariat avec le cinéma de Pays permettant la rentrée financière de la vente des boissons à l’entracte ; la chorale représentant une cinquantaine de participants ; l’école de musique compte environ 10 élèves ; pas de voyage cette année-là. Quelques dépenses annexes : concert des petites casquettes, participation au loto de l’amicale des pompiers et au concert de l’Harmonie, cotisation à Radio Verdon, assurance responsabilité civile auprès de Groupama. Il est noté sur le rapport que l’association se porte bien, nomme ce jour-là 2 bénévoles pour procéder à la vérification des comptes et compte 50 familles adhérentes. En octobre 1999, un courrier des Centres Musicaux Ruraux fait part d’une augmentation de 3% de leurs prestations pour l’année 2000 correspondant à une demande nationale d’ajustement.
Le rapport d’Assemblée Générale du 29 novembre 2000 mentionne des recettes (subventions départementales, municipales et participations familles) pour l’école de musique, chorale comprise. Les manifestations (thés dansants et repas du 14 juillet) avec les ventes des boissons (on notera l’achat de l’écran de cinéma de la salle Tardieu : 14 472 F) ; les voyages sont en déficit. Un nouveau courrier des C.M.R., qui après avoir fêté leurs 50 ans en 1998 et se dotant d’un slogan ‘la musique pour tous’ demande à nouveau 2% d’augmentation dus au coût de la vie selon les derniers indices ! En décembre 2001, elle propose la formation de Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant.

2001-2002 : Nouveau Trésorier et nouvelles directives musicales !

Ancienne maison des associations AVAC
Ancienne maison des associations AVAC

Un courrier, daté du 11 décembre 2001, du Conseil général des Alpes de Haute Provence relate une nouvelle orientation concernant l’école de musique. En voici un extrait « Il est proposé de créer de nouvelles synergies sur le plan pédagogique de l’enseignement musical en passant une convention entre les écoles rurales et le département pour pallier au développement de la musique, sous réserve du respect des critères suivants : établissement d’un vrai projet pédagogique, maîtrise des politiques tarifaires vis-à-vis du public et formation des enseignants adéquate. A ce titre, l’Ecole Nationale Départementale de Musique, d’Art Dramatique et de Danse pourra apporter son aide à la concrétisation de ces critères. » Félix MOROSO, Conseiller Général, délégué à la culture.
L’Assemblée Générale du 14 décembre 2001, salle Tardieu, rapporte les principales manifestations (bals et thés dansants animés tout à tour par Alain Mayot, Douce France et Jean Clément, sorties théâtre, fête de la musique, repas du 14 juillet et de la chorale) ainsi qu’un voyage touristique. Il fait mention que les mêmes contrôleurs de gestion ont pu valider les comptes réalisés par le Trésorier Xavier Virolle.
La fiche du dossier de demande d’aide départementale aux écoles de musique mentionne qu’un professeur de musique assure 5 heures hebdomadaires (piano, orgue, flûte, chant et chorale). Le personnel administratif est composé de bénévoles qui assurent ce travail. Le nombre d’élèves musiciens et chanteurs est de 12 et 45 choristes. Soit un total de 57 adhérents répartis entre 30 enfants et 27 adultes. Le tarif annuel concernant l’apprentissage d’un instrument est de 350F/trimestre, incluant la formation musicale et 150F/trimestre pour les chanteurs qui se produisent régulièrement au niveau local comme départemental en rencontrant d’autres chœurs. Une audition instrumentale vient clôturer l’année et une liaison est assurée avec les écoles primaires et maternelles de Valensole.
A la question ‘les locaux de votre école sont-ils adaptés à son activité ? Il a été répondu qu’ils sont dans un état de vétusté assez avancé… Il n’y a qu’un piano bien accordé et des partitions anciennes.’ Les dépenses de locaux de l’ancienne crèche du cours Reynaud (chauffage, entretien, électricité) sont d’environ 30 000F. L’A.V.A.C. engage une personne pour faire le ménage des locaux 1h/semaine.
Le Club Photo, baptisé « Contraste » au sein de l’A.V.A.C. invite les adultes passionnés de la photographie à partager leur passion pour l’image. Raphaël Bertolone propose des cours théoriques le lundi sur le fonctionnement des appareils, la composition de l’image, les chemins de la lumière, la réalisation de portraits, nus, paysages, nature mortes… Le vendredi, il convie les amateurs à un travail en laboratoire noir et blanc, le développement des films, le tirage papier et autres techniques. Cette pratique permet de révéler le sens critique du regard afin d’affiner le jugement porté sur les images. Le tout dans une ambiance cordiale et amicale, salle Tardieu de 18 à 20h.

l'Ecole de musique de l'AVAC en 2002
l’Ecole de musique de l’AVAC en 2002

2002-2003 : Nouveau Président, nouvelle formule d’Ecole de Musique !

A la rentrée scolaire de septembre 2002, une demande de subvention européenne et régionale est effectuée, précisant qu’un nouvel élan est donné à l’Ecole de musique au sein de l’A.V.A.C. (chorale d’adultes avec 33 participants et chœur de 10 enfants, éveil musical : Dominique Rhedey-Glory avec 11 petits de 3 à 6 ans, cours et formation musicale (piano et flûte à bec : Alice Coudore, saxophone : Jean-Claude Berségol, batterie : Nicolas Filly, guitare : José Walter) comptant 27 inscrits. Ces activités sont menées par 5 enseignants du village et des environs, salariés par l’association comptabilisant 18 heures d’enseignement hebdomadaires. La volonté de développer des classes supplémentaires (violon, accordéon et flûte traversière) et de création de musique d’ensemble viendront compléter les auditions et concerts annuels. La gestion et l’organisation de cette école de musique nouvelle formule sont assurées par Ferial Bec, Frédérique Lucas et Muriel Solda-Vollmer assistées par Arnaud Schneider et Xavier Virolle. Contents de cette rentrée ‘en fanfare’, les effectifs sont passés de 6 élèves à 40 en doublant le tarif des cours d’instruments : 30€/an (chorale enfants et éveil musical), 60€/an (chorale adultes), 300€ (instrument et formation musicale) Les autres domaines d’actions de l’AVAC sont les cours de yoga, le judo et le club photo sans oublier le partenariat avec le Cinéma de Pays, les bals et thés dansants, les voyages touristiques, les concerts et les représentations théâtrales.
Dans le rapport d’activités établi pour l’Assemblée Générale du 31 janvier 2003, Raphaël Bertolone annonce que le bureau a bien voulu lui accorder sa confiance pour remplacer Désiré Reybaud, qui devient vice-Président. Frédérique Lucas devient trésorière adjointe au côté de Xavier Virolle, trésorier, Jean Nevière, secrétaire, Jacques Lefol à la gestion des stocks d’intendance et Henri Rimaud, chargé des relations avec la presse. Le club ‘Contraste’ est créé sous l’impulsion de Raphaël, qui remercient en ces termes Charles Moisson et Henri Rimaud « on dira plutôt renaissance car la flamme vivait toujours grâce à ces gardiens du temple. »
L’Ecole de Musique en nette progression subventionnée par la Municipalité et le Conseil Général ; des manifestations (thés dansants et repas du 14/07) autofinancées ou en déficit : une cabine de cinéma est financée par l’A.V.A.C. à hauteur de 2 280€ ; des voyages touristiques et un club photos. Le tarif annuel pour les cotisations musicales, proposé aux familles, est le suivant : 45€ éveil et chorale enfants (soit une augmentation de 50%) et 330€ pour les instruments soit + 10% d’augmentation : les séances passent de 20mn à 30mn par élève. Quelques 80 élèves sont inscrits dont 17 en éveil et animation musicale, 28 en instruments et chorale d’enfants et un chœur de 36 adultes. Une note à l’intention des professeurs informe que l’audition de fin d’année se tiendra le mardi 10 juin à 20h30 salle polyvalente. Ils sont invités à présenter ‘quelque chose’ avec leurs élèves (débutants, confirmés et chorales) Un piano y sera installé pour l’occasion.
Deux courriers signés du maire Max Demol invitent chaque président d’associations à se réunir pour l’établissement du planning de réservations des salles municipales (avec règlement d’utilisation établi) ainsi qu’à rédiger un article accompagné de 2 photos d’activités et manifestations comme les bals du printemps animés par l’orchestre ‘Dany Michel’, champion de France d’accordéon et l’accordéoniste Emile Pellegrino. Cet encart figurant dans le Bulletin d’Information Spécial Associations.
Le 10 mars 2003, un courrier du comité de direction de l’école de musique, envoyé à Félix Moroso, délégué à la culture du 04, montre leur volonté de développer cette pratique à Valensole. En avril, un questionnaire sonde les familles sur leurs besoins en activités musicales à la rentrée prochaine : seriez-vous intéressés par l’éveil musical, l’animation musicale, le piano, l’accordéon, la guitare, le saxo, la flûte traversière, le violon, la batterie-percussions et l’initiation à l’orchestre ? La région P.A.C.A. fait part, le 19 mai 2003, d’une subvention d’investissement octroyée pour l’achat d’instruments de musique de 4 500€. Le 27 mai, un ordre du jour mentionne la préparation du premier salon photo « Émotions » mis en place par Raphaël Bertolone du 16 au 28 juin 2003. Ainsi que la décision de rompre le contrat qui liait l’A.V.A.C. aux C.M.R. mettant fin ainsi à 7 années de partenariat musical.

2003-2004 : Création de cours de violon, d’accordéon et flûte traversière !

La réunion du Conseil d’Administration (11 participants) du 23 septembre 2003 mentionne dans son ordre du jour le Cinéma de Pays (planning des projections, lieux d’affichage et responsabilités lors des soirées : caisse, buvette, écran, chaises…) ; le Club Photos (inscriptions, achat de matériel, date de salon, accès à un labo) ; l’Ecole de Musique (inscriptions, chorale, auditions, réductions pour les familles nombreuses) et les points divers (date d’A.G., institution d’une carte de membre, loto de la solidarité, thé dansant et questions)
Les inscriptions recensent 40 instrumentistes avec la création de cours de violon, flûte traversière et accordéon touchant plus d’adultes et d’adolescents et une vingtaine de jeunes enfants pour l’éveil et l’animation musicale. La chorale reprend avec une nouvelle direction, Estelle Uriot avec une quinzaine de choristes. Le dimanche 5 octobre à 17h, en l’église de Valensole, un concert spécial ‘bonne humeur’ est organisé avec au programme orgue classique, orgue gospel et trio saxophones et orgue. Entrée à 5€, gratuit pour les élèves de l’école de musique. Elle rémunère 9 professeurs à temps partiel : Dominique Rhedey-Glory (piano, EM et FM), Anna Ravat (Flûte et FM), Claire Muller (violon), José Walter (guitare), Pascale Petit (accordéon et AM), Nicolas Filly (percussions), Jérôme Poma (saxo et orchestre), Hélène Michaïlides (chant) La location des flûtes, accordéons saxo et piano entre 100€ et 240€ permet un revenu annuel de 1 900€.
L’Assemblée Générale du mercredi 5 novembre 2003 à 18 heures salle Tardieu fait mention d’une ombre au tableau concernant le petit nombre de convives au repas du 14 juillet (42 personnes) Cette manifestation ne sera plus reconduite car elle a entraîné un déficit. Il faut noter également « Le besoin de renouvellement de bénévoles actifs éviterait de voir mourir l’association, il est temps de réagir et de réfléchir qu’ailleurs l’herbe n’est pas plus verte qu’ici. Une partie de la vie culturelle de notre village est en jeu…peut-être envisager un rapprochement entre associations ? »
Une série de courriers municipaux reçus par le Président de l’A.V.A.C. Raphaël Bertolone, entre le 3 octobre et le 4 décembre 2003, fait état de la réservation de la salle Tardieu pour l’A.G. du 5 novembre ; de la réservation de la salle de réunion (salle 6) de l’ancienne gendarmerie le 15 octobre ; d’un changement de verrou de l’entrée principale de la Maison des Associations ; de l’arrêt du Yoga au sein de l’A.V.A.C. ; de la demande de documents financiers et certifiés concernant le Contrat Educatif Local de Valensole afin d’établir un bilan des activités jeunesse péri et extra scolaires en vue d’obtenir des aides financières. Le dimanche 9 novembre 2003 de 15h à 19h, salle polyvalente, l’orchestre musette ‘Nuances’ assurera l’ambiance du thé dansant avec joie et entrain sur réservation auprès de Mrs Reybaud et Bertolone qui font appel aux bonnes volontés pour préparer la salle et assurer le buffet campagnard. Un croquis montre que l’entrée de la fête se faisait par le haut, côté vestiaire.
Une note d’information donne les dates des différentes manifestations organisées par l’école de musique : le 16 décembre 2003, audition privée des élèves de piano au château du grand jardin ; le 27 mars 2004, examen de formation musicale avec jury ; le mardi 18 mai, 20h30, salle du cinéma, audition privée des enfants de l’animation musicale et des instrumentistes autres que le piano ; le dimanche 23 mai, 17h30, église de Valensole, un concert de saxo et orgue ; le 5 juin, la chorale chante l’après-midi à la nouvelle maison de retraite ‘le Val Ensoleillé’ ; le mardi 15 juin, 20h30, salle polyvalente, une audition-concert ouverte au public avec duos, trios, orchestre et chorale. Les programmes des auditions montrent une variété musicale intéressante.
Le thé dansant de la nouvelle année sera animé par l’orchestre ‘Dédicace’ le dimanche 11 janvier à 15h salle polyvalente et toujours organisé par l’A.V.A.C. La réunion de bureau du mercredi 11 février 2004 au rez de chaussée de l’école de musique abordera entre autres la préparation d’une projection de diapositives en fondu enchaîné par le club photo le vendredi 20 février salle Tardieu et la renaissance d’une section Yoga avec professeur agréé et en projet une soirée astronomie… Le mercredi 5 mai, le bureau se réunit pour aborder les points suivants : les projections du cinéma de pays dans la cours du doyenné (stockage de chaises, frigo pour buvette, éclairage) ; une exposition photo du 11 au 27 juin « Regards ». Les participants photographes amateurs sont Mrs Lardeux, Bruno, Rimaud, Rénaldo, Cros-Badon, Oleniez et Bertolone. Un article de Provence Info écrit par Aurélie Campoy relate cet événement le vendredi 25 juin 2004. « Qu’il soit noir, droit, indiscret, en coin ou clair, le regard implique à voir plus intensément », nous commente Raphaël lors des permanences de l’exposition. Un livre d’or recueille les impressions du public. Une note sur la tenue du repas du 14 juillet de cette année fait part de 45 participants, pour un tarif de 27€/personne réalisé par le Grand Café avec animation musicale.

2004-2005 : Recentrage sur la musique, le yoga, la photo et le cinéma…

Un courrier du maire Max Demol informe le 5 août 2004 que la commune se dote d’un site internet regroupant à la fois le tourisme, l’historique, la vie pratique et municipale, les commerces et l’artisanat, les forums citoyens et les activités sportives et culturelles ; pour l’enrichir, elle sollicite les associations d’y figurer gratuitement en rédigeant un texte de 5 lignes avec 2-3 photographies. Le tout est à rendre avant le 18 août ! Il est aussi proposé dans un autre courrier la mise à disposition du minibus dont s’est doté la municipalité afin d’organiser des déplacements associatifs moyennant quelques règles d’usage.
Trois nouveaux professeurs viennent rejoindre les rangs : Christine Rostain et Éric Bédar (piano) et Sébastien Carretier (saxophone). Dans le dossier de demande d’aide financière au Conseil Général est stipulé que les locaux deviennent « exigus et sans traitement acoustique, ce qui rend difficile la réalisation de l’emploi du temps car certains instruments ne peuvent pas être exercés dans des pièces contiguës. » Une seconde subvention du Conseil Régional a permis d’acheter de nouveaux instruments. Les tarifs de l’école de musique restent inchangés avec les mêmes réductions faites aux familles nombreuses. La commune continue de verser une subvention conséquente.
Pendant les vacances de la Toussaint 2004, Estelle Uriot propose un stage de chant destiné aux enfants du CE2 à la 6è dans le cadre de l’A.V.A.C. à raison de 5 séances de3 heures dans les locaux de l’école de musique. 10 participants sont requis avec un coût de 40€/personne. Il permettra de développer des aptitudes individuelles de chant et d’interprétation ainsi que des aptitudes collectives par le chant en groupe sous la direction d’un chef de chœur.
L’Assemblée Générale du vendredi 19 novembre 2004 rappelle à tous les adhérents que « l’implication de chacun est nécessaire pour que notre petite cité ne se transforme pas en village dortoir » Grâce à un salon photos en partenariat avec l’exposition des peintres Chapelle St Mayeul (15/6-25/7), on note un passage de presque 3 000 visiteurs. Une réflexion sur l’école de musique de Valensole fait état de 85 inscrits et 10 salariés et 8 instruments (piano, guitare, saxo, accordéon, flûtes, batterie, chant), un groupe d’éveil musical et une chorale d’adultes. Avec une hausse possible des effectifs, car les communes voisines (Riez-Gréoux) ont arrêté leurs activités musicales. Les progrès se font sentir grâce aux professeurs de qualité et au travail de beaucoup d’élèves. Le tout organisé par 5 bénévoles qui assurent le recrutement, les contrats, les emplois du temps, les salaires, les locaux, les auditions, les recherches de subventions, les cotisations des familles, la liaison avec la mairie, le lancement des musiques d’ensemble etc… Bref, du travail pour une personne à temps plein ! Sans compter ce qui est laissé de côté : relation avec les autres communes, le suivi des professeurs, l’accompagnement des élèves confirmés, le développement des manifestations publiques (auditions, concerts, examens…), la gestion des instruments (assurance, location…)
“Monsieur le Maire, suite à notre dernier entretien, je vous informe des dernières décisions prises par notre bureau. Notre association manquant de relève et de sang neuf, nous sommes contraints de supprimer certaines activités que nous avions en charge : les thés dansants, les excursions, le repas et l’orchestre du 14 juillet…
Notre objectif immédiat sera de nous recentrer sur nos principales activités : l’école de musique, le yoga, le club photo et le cinéma de pays.
Notre vocation culturelle nous amènera à proposer quelques soirées à thèmes et expositions comme la projection-débat sur le cercle polaire arctique du mardi 23 novembre, salle Tardieu animée par Corinne Pelozuelo, aventurière et intervenante des Marcheurs de la Terre sur la sauvegarde de la planète, entrée 5€. Nous prônerons un rapprochement avec les autres associations ayant le même but afin de travailler ensemble.
Restant à votre disposition pour de plus amples renseignements, veuillez agréer, Monsieur le Maire, mes meilleurs sentiments.” Raphaël Bertolone, Président, le 2 mars 2005
Comment assurer une pérennisation de l’école de musique de Valensole ? Convention départementale ? Ou intégration en un 3ème pôle artistique au même titre que Digne et Manosque avec tous les avantages et les inconvénients que cela comportent… En tout cas, la nécessité de sécuriser et de solidifier la structure existante !
Un courrier adressé au conseiller général délégué à la culture fait état d’un accroissement de 93 inscriptions en 2005 et étudie les partenariats possibles avec l’Ecole Nationale Départementale de Digne-Manosque ainsi que la mise en place d’un poste de salarié assurant les problèmes techniques et administratifs. A la lecture de sa réponse faite le 25 mai 2005 au Conseiller général Maurice Chaspoul, Félix Moroso propose « la mise à disposition de professeurs pour la rentrée prochaine et précise qu’une réunion courant juin se tiendra pour débattre des possibilités de collaboration afin de pérenniser l’activité de cette école »
L’audition du 28 juin 2005 aura lieu salle polyvalente avec un programme riche et varié comme le montre la plaquette. Professeurs et élèves se produisent devant un public familial et villageois.

2005-2006 : Premier Forum des Associations !

Un courrier daté du 1er août et signé par l’adjoint au maire Maurice Chaspoul informe que suite à la suggestion de Raphaël Bertolone, président de l’A.V.A.C., un 1er Forum des Associations se tienne le 10 septembre dans la salle polyvalente. Une réunion préparatoire est prévue le mercredi 17 août à 21h salle Tardieu. Afin de mettre sur pied cette première rencontre avec le public valensolais, il faut établir ensemble la surface souhaitée pour y installer son stand. Un Conseil d’administration sera nécessaire le 29 août pour préparer cette nouveauté qui remportera un franc succès et sera reconduite jusqu’à aujourd’hui !
Voici quelques extraits du rapport moral de l’année écoulée au cours de l’Assemblée générale du vendredi 28 octobre à 20h30 salle Tardieu : « Le bureau s’est vu amputé de sa moitié (Désiré Reybaud nous a quitté, Armande Reybaud, Arnaud Schneider, Henri Rimaud et Jean Nevière, suite à des problèmes de santé, ont jeté l’éponge) Nous leur rendons hommage et les remercions de leur implication au sein de l’A.V.A.C. The show must go on ! Le succès de l’école de musique ne se dément pas, le yoga s’installe, le club photo commence à être apprécié hors de Valensole et le cinéma de pays enregistre la meilleure affluence de son circuit après Oraison…. Quelques exemples de coopérations associatives : participation financière au loto de la solidarité, 2 après-midi récréatives avec la crèche ‘La Ribambelle’ et la Compagnie du Pestacle, un diaporama du club photo sur le patrimoine valensolais et une mise à disposition de projecteurs dans le cadre d’une conférence sur l’art pictural organisée par l’association St Blaise.
Un calendrier établi par Xavier Virolle, Trésorier, met en évidence le nombre de semaines effectuées pour les cours de musique : soit 31 sur une année scolaire. Michel Henry entre dans l’association comme chef de chœur, et Christian Mariotti est le nouveau professeur de batterie. Au moment des inscriptions, il est précisé qu’un règlement des séances musicales est possible en 3 chèques et qu’il faut apporter 3 enveloppes timbrées.
Trois manifestations verront le jour : les samedi 21 et dimanche 22 janvier pour un stage de musique et une audition le samedi 4 mars de 19h à 24h salle Tardieu ; le samedi 17 juin à 18h pour l’audition publique salle polyvalente. Il est mis à jour un nouveau règlement d’utilisation des salles municipales. Le 2 mai, l’A.V.A.C., voulant donner un nouvel essor à une association existante depuis 20 ans, a décidé de faire une demande de Dispositif Local d’Accompagnement auprès de Sport Objectif Plus. Et ce afin d’obtenir une aide aux nombreuses questions suivantes : comment motiver et impliquer les adhérents ? Qu’est-ce qu’un membre actif ? Comment trouver d’autres subventions ? Est-ce que la comptabilité est en règle ? Les bulletins de salaires en conformité ? Etc…
Les 4 principales activités de l’A.V.A.C. se déclinent comme suit :
* L’Ecole de Musique, ancienne gendarmerie, quartier du Tholonet sous la responsabilité de Xavier Virolle (Trésorier), Frédérique Lucas (Secrétaire), Muriel Solda-Vollmer et Jeanne-Do Chabot ;
* La section Yoga, préfabriqué de l’école maternelle, responsable Jacques Lefol
* Le Cinéma de Pays, salle Tardieu, régi par Mrs Virolle, Bertolone et Lefol.

Le Club Photo ‘Contraste’, salle Tardieu dirigé par Raphaël Bertolone (Président) ; il présentera son 4ème salon à la Chapelle St Mayeul sur le thème ‘Apparences’ du 9 au 25 juin 2006. Un article de presse dans La Provence du 17 juin rapportera que 8 exposants Claire Vial, Ambroise Thielley, Daniel Cros-Badon, Sylvaine Gorgo, Jean-Baptiste Renaldo, JM Bouis, V. Lardeux et Raphaël Bertolone, qui introduira son allocution au vernissage par « La photo n’est-elle pas une gravure du temps ? » Les autres membres du Conseil d’Administration sont Christiane Bertolone, Annie Virolle et Georges Giraud
La plaquette de l’audition de fin d’année informe que les prochaines inscriptions auront lieu lors du forum des associations du 16 septembre 2006. Après les différents morceaux joués ou chantés par les participants, une collation avec gourmandises apportées par les familles et boissons offertes par l’A.V.A.C. clôturera la soirée.

2006-2007 : Un audit réalisé pour l’A.V.A.C. !

En début d’année scolaire, une convention de mise à disposition des locaux municipaux et un rapport départemental des services d’incendie et de secours font mention que « La maison des associations occupe trois des quatre niveaux de l’ancienne gendarmerie : au 2ème étage (5 salles dont 2 pour la musique et un studio pour un travailleur saisonnier) ; au 1er étage (5 salles de classes dont 3 pour la musique et 1 d’art plastique) ; au R.D.C. (3 salles pour la musique, 1 salle de réunion et 2 locaux non affectés) ; le sous-sol n’est pas ouvert au public. »
Un nouveau dossier plus complet est demandé par le Conseil Général pour l’octroi d’une subvention avec liste des instruments et matériel mis à disposition des adhérents, demande d’informations précises sur l’état des lieux des locaux (il est question d’un déménagement dans les anciens locaux de l’école primaire quand la nouvelle sera construite) Les tarifs de cours individuels sont passés à 345€/an avec réductions aux familles nombreuses ; pas encore de projet d’établissement, ni pédagogique ; organisation d’enseignement par niveau sans examen ; la formation musicale est obligatoire pour les débutants ; un tableau de répartition des effectifs par tranche d’âge (tous les 10 ans) totalise 100 personnes dont 13 venant de Montagnac, Gréoux, Esparron, Puimoisson et Allemagne en Provence. Anne Ripoll vient rejoindre les rangs de l’équipe de bénévoles, 8 enseignants se partagent un total de 34 heures par semaine : Sylvaine Gentil (chant individuel) et Paul Bois (guitare) viennent étoffer l’équipe : six d’entre eux ont un diplôme d’enseignement musical ou une licence en musicologie. Laurence Négarville et Flavie André font leur entrée à l’A.V.A.C. proposant ainsi 3 heures d’atelier d’expressions musicale, corporelle et théâtrale destiné à 20 enfants de 3 à 11 ans et se déroulant salle Tardieu le mercredi après-midi.
Le 15 février, un rapport complet du chargé de mission de Sport Objectif Plus donne sa conclusion : la force du projet associatif actuel repose donc sur la fréquentation importante des activités proposées et la mobilisation des membres du C.A. Sa faiblesse se situe dans l’absence de visibilité à moyen terme sur sa capacité à s’autofinancer ! Mais l’enseignement de la musique n’est-elle pas un service public ? Il aura fallu dépenser un temps bénévole impressionnant pour répondre aux critères d’analyse de l’association : Georges Giraud, Anne Ripoll, Jean-Baptiste Renaldo, Xavier Virolle, Frédérique Lucas et Raphaël Bertolone se rendront disponibles pour rassembler « tous azimuts » les renseignements nécessaires à l’étude du dossier A.V.A.C. (Cf. les comptes rendus des Conseils d’Administration)
L’Assemblée Générale Extraordinaire s’est tenue le mardi 20 mars 2007 salle M.I.J.C. à 20h30 pour un ‘toilettage’ des statuts et la mise en place d’un règlement intérieur ainsi que des contrats liant l’association aux professeurs ; le projet d’instituer une adhésion sous la forme d’une cotisation annuelle de 10€ par famille passant d’un statut de simple usager et consommateur à un statut d’adhérent engagé ! Les comptes présentant un déficit de 4 000€, Mrs Demol et Chaspoul nous apporteront leur aide si nécessaire…
La préfecture demande une actualisation des membres dirigeants avec date de naissance, nationalité, profession et adresse complète car les renseignements en leur possession datent de 1981 ! C’est dans cette même salle que la Fête de la Musique sera célébrée par la chorale le jeudi 21 juin à partir de 19h.
Les auditions de musique du samedi 31 mars à 18h30, salle Tardieu et du 9 juin à 20h30 salle polyvalente se clôturant par une collation offerte par l’A.V.A.C. Au programme : Un orchestre d’adolescents suivi des pianistes, guitaristes, batteurs, flûtes en solo, puis la chorale et l’orchestre d’adultes suivis de duo ou trio d’instruments. La consigne était que les élèves soient prêts dans les coulisses pour un bon enchaînement. Un spectacle de l’atelier d’Expressions montrera aux familles le travail de leurs enfants le 2 juin à 20h30 sur le thème du cirque.

2007-2008 : Une nouvelle animatrice Théâtre et un atelier Aquarelle !

Un compte-rendu de Conseil d’Administration du 29 août mentionne, qu’à l’issue du Forum des Associations, un pique-nique est prévu avec les professeurs de musique et de théâtre. Les tarifs pratiqués en ce début d’année scolaire sont de 351€ pour la musique, 115€ pour la Chorale, 90€ pour l’orchestre et pour un atelier théâtre propose des séances de 45 mn à 40€ et de 1h30 à 75€, salle Tardieu le vendredi de 15h à 18h conduit par Julie Lescoffier.
Le 4 septembre, le Président écrit à Monsieur le Maire quelques requêtes légitimes. En voici un extrait « nous souhaiterions une avance sur la subvention municipale comme c’est la tradition » … « nous avions souscrit un accord pour le ménage à l’école de musique or force est de constater qu’il n’a pas été effectué depuis plus d’un trimestre, les toiles d’araignées y sont légion. Une fuite d’eau est à signaler dans les WC et le linoléum de l’escalier risque d’entraîner des chutes. De plus, ce bâtiment étant dépourvu d’issue de secours, il serait bien d’inverser la sens d’ouverture de la porte côté jardin »
Valensole se dote d’un Noël ‘exceptionnel’ sur le plateau organisé par l’Office de Tourisme présidé par Maurice Chaspoul. La chorale donnera un concert pour l’occasion dans l’église St Blaise le 15 décembre à 20h30. Les inscriptions aux ateliers théâtre ont explosé : une quarantaine d’adhérents les fréquente et Julie fait l’unanimité auprès des participants.
L’Assemblée Générale qui a lieu le vendredi 28 mars entérine une nouvelle activité d’Aquarelle à l’école du Bars grâce à l’implication bénévole de Jean-Marc Trouin, nouvel administrateur. Et ceci dans le but de relier les hameaux au village. Il est fait la demande à la mairie que le site internet de Valensole soit actualisé avec les sections ‘Théâtre’ et ‘Aquarelle’ et le rappel d’une promesse d’ordinateur portable avec logiciel de gestion/comptabilité depuis 2 ans. Les recettes de la vente des boissons à l’entracte du Cinéma de Pays sont toujours en positif.
Le samedi 31 mars à 18h30 salle Tardieu, une audition musicale rassemble les élèves de flûte (classe d’Anna Ravet), les pianistes (classe de Christine Rostain et d’Éric Bédar) ainsi que la chorale dirigée par Michel Henry. Elle s’est terminée par un concert des professeurs fort apprécié… A renouveler !
Le 22 avril 2008, le maire Gérard Aurric, nouvellement élu, répond à un courrier relatif aux travaux de la Salle Tardieu. Une rencontre se fait le 22 mai entre Mrs Robert Laurenti et Régis Nicolas, nouveaux élus et les dirigeants de l’A.V.A.C. Un exposé des différentes activités : 80 inscrits en musique et 7 professeurs salariés ; 50 participants aux ateliers théâtre avec une animatrice salariée ; 10 membres du club photo et un animateur bénévole ; 12 yogistes, 10 aquarellistes et 11 bénévoles pour gérer le Cinéma de Pays. Quelques travaux d’aménagement de la salle polyvalente sont prévus ainsi que pour la chapelle St Mayeul. La municipalité possède une sono et des éclairages : les mettre à disposition des associations reste à voir.
L’audition de fin d’année, le 13 juin, met en scène les guitaristes, les batteurs, les pianistes, les flûtistes, les chanteurs. Et se clôturera par la chorale et l’orchestre sur des airs variés et entraînants. Dans un rapport d’activités, il est mentionné que « cette audition n’était pas d’un cru exceptionnel ! Une partie des professeurs étant absente, la motivation générale s’en est ressentie »

2008-2009 : la Culture à la C.C.L.D.V !

C’est avec le forum des Associations que cette nouvelle année débute, les professeurs sont invités à se réunir à 13h autour d’un pique-nique. Anna Ravet et Boris Paul ont démissionné, remplacés par Hugo Kettenmeyer et Nico Vlahavas (guitare, flûte et solfège) Deux nouvelles activités sont proposées : Eveil musical avec Muriel de Mazancourt et groupe vocal avec Sylviane Gentil. 66 inscrits en musique se partagent en 14 choristes, 8 enfants d’éveil musical, 5 instrumentistes à l’orchestre et 6 personnes au groupe vocal, 13 pianistes, 10 chanteurs, 4 guitaristes, 3 flûtistes et 3 batteurs sans oublier 2 heures de solfège (2 niveaux) Et l’achat d’instruments est envisagé grâce à la subvention allouée par le Conseil Régional : 1 batterie, 2 guitares et 1 flûte traversière.
Depuis l’Assemblée Générale du 28 mars dernier, Elisabeth Lecoultre et Jean-Marc Trouin font leur entrée officielles dans le Conseil d’administration ; Raphaël Bertolone, toujours Président ; Jacques Lefol, Président adjoint ; Xavier Virolle, toujours Trésorier et Frédérique Lucas devient Secrétaire. Ambroise Thielley, Anne Ripoll, Jean-Baptiste Renaldo et Georges Giraud sont administrateurs.
Il est décidé de convier les adhérents à une Assemblée Générale le lundi 24 novembre à 20h30 salle MIJC, cela sera cohérent avec le fonctionnement de l’association en année scolaire. Les invitations sont envoyées par mail afin de limiter le coût des envois postaux. Le rapport moral relate l’exposition réussie de l’atelier aquarelle à la Chapelle de Villedieu, fin juin. L’achat d’un ordinateur portable est envisagé pour la comptabilité et le Club photo est content d’avoir reçu sa première subvention de la mairie (1500€) pour l’achat de flashes studio et cellule, souhaitant que cela soit reconduit car le prix des films, produits et papier photo augmente de 20%. Sans parler du matériel labo qui a 30 ans d’âge et qui se dégrade.
Dans le compte-rendu de l’A.G. il est précisé que le quorum n’étant pas atteint, elle ne commencera qu’à 21h. L’atelier théâtre est reconduit par Julie Lescoffier après quelques ajustements : recherche de salles adaptées, 3 groupes de 10 personnes, tarifs revus, référents pour la gestion administrative et intendance : Frédérique Lucas et Laurence Négarville. Le concept de l’Auberge de la Parole est lancé : il s’agit d’un pot-pourri de scénettes, chants, textes et musique tirés au sort parmi les participants inscrits. Résultat : une soirée originale qui a débuté lors d’une première soirée le samedi 5 avril salle Tardieu et à nouveau le samedi 17 novembre dans la salle polyvalente. Un spectacle de théâtre sera donné le 31 mai dans cette même salle devant les parents des 40 élèves.
A partir de janvier 2009, l’A.V.A.C. sera rattachée à la Communauté de Communes Luberon Durance Verdon : les subventions culturelles, alors octroyées par la municipalité, le seront après décision du Conseil Intercommunautaire. Un courrier signé de Bernard Jeanmet-Peralta, Président de la C.C.L.D.V. et de Pascal Antiq, Vice-Président en charge des affaires culturelles annonce qu’une subvention de 11 000€ est octroyée au titre du fonctionnement des actions culturelles. En précisant qu’un logo coloré est à utiliser dans tout support d’information et de communication et qu’une évaluation doit être fournie (bilan au regard des objectifs fixés) en fin d’année civile. Le 19 mai une réunion entre Mrs Le Métayer, Laurenti et Bertolone rend compte des nombreuses activités proposées par l’A.V.A.C. : le théâtre, le cinéma de pays, la photo et l’aquarelle, seul le Yoga rejoindra l’association sportive dirigée par Cathy Gradian. Quant à la musique, si elle veut être affiliée à l’école départementale, il faut remplir les conditions suivantes : professeurs diplômés… A suivre !
Lors de l’audition du 28 mars, les élèves se produiront au piano, à la guitare et au chant et la chorale dotée d’un joli nom « Voix-si, Voix-la » sera dirigée par Michel Henry. Quatre professeurs donneront un concert avant la collation finale. Les 13 et 14 juin, week-end culturel avec au programme : 15h spectacle de théâtre des enfants ; 18h30 vernissage du salon Photos « la Mémoire de l’Image » ; 20h30 audition de l’l’école de musique et le lendemain à 18h théâtre des ados-adultes. L’exposition Aquarelle sur le thème « Invitation au jardin » ouvrira ses portes à la chapelle de Villedieu les 4, 5 et 6 juillet avec un vernissage le premier jour à 18h.

Ancienne maison des associations AVAC
Ancienne maison des associations AVAC

2009-2010 : Un nouveau labo Photo au 2è étage de la maison des associations !

Les séances d’été du cinéma de pays battent leur plein Cour du Doyenné, avec le fruit de la buvette toujours en faveur de l’A.V.A.C. grâce à la présence de bénévoles adhérents ? Xavier Virolle prévient le nouveau curé que le frigidaire restera dans la cave de la paroisse, l’idéal serait que la mairie y coule un plancher béton… Il faudrait une livraison de boissons par le Ravitailleur ? Et 250 chaises menées par le personnel technique municipal.
En ce qui concerne l’Ecole de Musique, il est décidé de baisser les tarifs de 10%. Une nouvelle grille tarifaire annuelle avec une adhésion maintenue à 10€/famille : la musique (351€/an), la chorale (115€) et le théâtre (entre 40€ et 75€) est proposée au forum des associations du samedi 12 septembre aux Valensolais. Michel Henry propose de donner les cours de flûte (1) et de solfège (20 élèves). Michel Thomann vient rejoindre l’équipe en dirigeant l’orchestre de 8 musiciens (saxos, flûte traversière, accordéon, piano, guitare, clarinette, batterie). Christine Rostain et Michel Thomann ont respectivement 9 et 8 élèves de piano. Hugo Kettenmeyer vient 2 fois par semaine donner des cours de guitare à 12 élèves. Christian Mariotti ayant démissionné, Ben Châa Abbas (5 élèves) le remplace à la batterie. Muriel de Mazancourt anime l’éveil musical à 13 enfants en 2 groupes et un atelier musical parents/enfants à 6 familles. Un groupe vocal de 8 chanteuses se rencontre sous la direction de Sylvianne Gentil et Michel Henry dirige la chorale de 12 membres. Un stage de travail de la voix avec le Roy Art de David Goldworthy est offert avec l’excédent de l’exercice précédent les 30 et 31 janvier salle Tardieu. Le théâtre rassemble 20 élèves sous la coupe de Julie Lescoffier. Un tableau d’occupation des salles de l’école de musique et de théâtre montre les besoins hebdomadaires en espace : Au R.D.C., une première salle pour la guitare, le solfège et le chant, 2ème salle pour les cours de piano et solfège ; au premier étage, une salle de batterie, une grande salle pour l’éveil musical, l’orchestre, le groupe vocal et le théâtre. Le besoin de la salle Tardieu pour la Chorale et le Théâtre enfants est réel.
L’Assemblée Générale se tiendra le vendredi 4 décembre 2009 à 20h30 salle Tardieu en présence de Mrs Robert Laurenti et Maurice Chaspoul qui se diront heureux du bon fonctionnement et du dynamisme qui résulte du rapport d’activités. Dans l’invitation, un rappel du bien-fondé d’une telle réunion collective montre combien il est indispensable de se rencontrer, de faire entendre son point de vue et de vérifier que l’ensemble des participants sont en accord avec les objectifs associatifs. Bilan moral et financier comme projet et budget prévisionnels sont exposés, approuvés ou non et les membres du Conseil d’Administration élus, sont chargés d’appliquer les orientations décidées.
Le rapport moral mentionne différents points : l’école de musique (mise au point pédagogique avec certains professeurs, augmentation des élèves venant des communes voisines, recrutement de nouveaux enseignants prometteurs, toujours pas de conventionnement avec l’école départementale de musique…) ; l’atelier théâtre a conquis un public par une pièce autant sérieuse qu’éducative les 12 et 13 juin derniers ; le Club Photo s’installe au second étage de l’Ecole de Musique avec plus de place et un vrai laboratoire de développement ; l’atelier Aquarelle connait un franc succès grâce au professeur avec une liste d’attente car la salle du Bars est petite ; le Cinéma de Pays attend de nouveaux fauteuils dans la salle Tardieu et atteste d’une grosse fréquentation aux séances d’été. « En conclusion, l’A.V.A.C. se porte bien, le prochain exercice s’annonce sous de bons auspices et c’est tant mieux. Cependant, nous devons rester vigilants et ne pas tomber dans une certaine béatitude. Un grand merci à tous les bénévoles qui se dépensent sans compter afin qu’une association comme la nôtre apporte à Valensole une dimension culturelle de haut niveau » Raphaël Bertolone, Président
Le 22 décembre, un courrier de Félix Moroso, conseiller général, délégué à la culture invite à une réflexion tous les partenaires actifs du territoire concernés par le développement des enseignements artistiques, le 11 janvier 2010 à 19h salle M.I.J.C. Il s’agit d’examiner un document permettant d’évaluer les principaux axes de pratiques culturelles du département Musique – Danse – Théâtre. 26 pages d’analyses des atouts et des faiblesses du 04 et de propositions de mise en place de pistes de travail générales ! De quoi se faire mal aux cheveux tant la disparité entre les 2 villes de Digne et Manosque et les villages du monde rural est grande !
Un courrier de la commission musique, signé de Frédérique Lucas, fait part des dates d’audition prochaines : samedi 13 mars à 18h salle Tardieu pour les élèves débutants et le 12 juin pour les élèves confirmés et concert de professeurs. Le solfège, la chorale et l’éveil musical ainsi que l’orchestre pourront également présenter quelque chose. Lors de la petite audition, seul un piano électrique sera apporté, tandis que le personnel des services techniques déplacera le piano droit de l’A.V.A.C. salle polyvalente pour l’audition de fin d’année. Afin d’établir un programme des soirées, il est demandé aux professeurs de donner titres choisis et nom des élèves. Il est précisé que le temps de présence des enseignants est considéré comme du temps de travail et sera rémunéré en conséquence.

2010-2011 : Des changements de profs !

Le Forum des Associations du 11 septembre proposera de nouvelles activités musicales individuelles à 333€ l’année, la chorale à 108€/an, l’orchestre adulte à 102€/an, l’éveil musical à 114€/an (groupe enfant/parents : 35€ pour 6 semaines), le théâtre varie entre 171€ et 213€/an avec réductions familles nombreuses, la photo à 50€/an.
L’Assemblée Générale du jeudi 16 décembre à 20h30 à l’école de musique rapporte une hausse de 30% en termes d’effectifs, l’éveil musical animé par Muriel de Mazancourt continue de progresser avec 14 enfants en 3 groupes de 45mn (moyenne section, grande section de maternelle et CP auxquels elle présentera les instruments) et 2 fois par mois, un atelier de 6 familles (parents/enfants de petite section) , la batterie avec Ben Châa Abbas et 8 élèves, la guitare avec Hugo Kettenmeyer (10 élèves) et Michel Henry (3 élèves), le chant avec Sylviane Gentil (4 élèves), le piano avec Christine Rostain (10 élèves) et une nouvelle arrivée Marie-Ange Van Lommel (7 élèves). L’orchestre de 6 musiciens sous la baguette d’Olivier Maurel (1 élève en saxo) et la chorale avec 11 choristes sous la direction de Michel Henry (1 élève en flûte à bec) Soit 97 participants musique théâtre confondus dont 44 élèves instrumentistes et 8 intervenants salariés et Françoise Hitier embauchée pour quelques heures de ménage.
Le Club Photo occupe ses nouveaux locaux spacieux en investissant dans du matériel adapté aux nouvelles techniques numériques avec 11 participants. Ombre au tableau, le mobilier promis par la C.C.L.D.V. se fait attendre. L’Atelier Aquarelle attire de plus en plus de participants et visiteurs aux expositions gérées par Jean-Marc Trouin. Un bilan de l’Atelier Théâtre est brossé par Myriam Labaye, Frédérique Lucas et Julie Lescoffier ; il remonte les points positifs : fidélité de 15 participants, une élève se présente au concours d’entrée du Conservatoire de théâtre de Bordeaux, 3 groupes prévus pour l’an prochain (collégiens, adultes et élémentaire) les vendredis et samedis matins de 1h30 à 2h de séances hebdomadaires. Seul problème, pas de salle régulière comme pourrait l’être la salle Tardieu. Un article dans le B.I.S.A. sera réalisé par les participants à l’atelier. Les Auberges de la Parole évoluent grâce à l’implication de Georges Giraud et Monique Clémenti sur l’importance des textes en travaillant la diction, elles attirent toujours un public conquis. Une buvette sera mise en place pour se faire quelques sous… la prochaine est prévue le 26 mars 2011. Des sorties Théâtre Durance sont proposées : ‘Le préjugé vaincu’ de Marivaux pour les ado-adultes le vendredi 18 février et un conte fantastique de marionnettes le vendredi 11 mars pour les 8-12 ans. Ceci dit l’A.V.A.C. va bien grâce au travail des bénévoles accompli au-delà du simple coup de main, merci à tous. Cependant l’avenir paraît sombre au niveau trésorerie car les subventions C.C.D.L.V. et départementale sont inférieures à celles demandées compte tenu des réductions faites aux familles nombreuses pour l’accès à l’apprentissage individuel d’un instrument. Raphaël Bertolone apporte également la montée en nombre des cinéphiles : 600 l’été avec buvette appréciée et 900 en salle sans buvette, pas assez rentable. Les films projetés sont de qualité bien que sur 4 séances par mois on ne peut contenter tout le monde. Une requête est faite pour un affichage sur emplacement réservé, sinon il se noie dans la masse d’informations. Et la recherche de bénévoles, surtouts masculins, pour aider à monter l’écran dans la cour du Doyenné est récurrent.
Robert Laurenti précise que l’Ecole de Musique est la plus importante des villages environnants et que pour diminuer les frais de fonctionnement, il est prévu qu’elles soient rattachées au conservatoire. Il ajoute que le Groupe Scolaire sera posé le 17 janvier, ce qui permettra à l’ancienne école de devenir la maison des associations. Raphaël souligne le besoin de salles insonorisées pour la musique. L’atelier « Bricole de Mots » entre à l’A.V.A.C. à la demande de François et Nathalie Ménicot, il est animé par Pierre Giraud. Pour conclure, Raphaël, Frédérique et Xavier annoncent leur dernier mandat et Georges souhaite laisser sa place à la commission musique. François intègre la commission musique pour aider aux salaires des professeurs et comptes de l’A.V.A.C. L’orchestre a participé à la fête des Fileuses début septembre. La chorale a donné un concert à l’église St Sauveur de Manosque en novembre, la recette a été envoyée en Haïti pour reconstruire une école. Un concert de Noël est donné à Esparron le 8 décembre avec les chorales de St Martin de Brômes et Vinon/Verdon. Un mini-stage sur le thème « De la voix chantée à la voix de personnages » est proposé à 5 ados par Muriel de Mazancourt en avril sur 4 jours. Le 12 mars l’audition musicale a permis d’écouter les pianistes, les guitaristes, les chanteurs, les enfants du solfège et l’orchestre : 5 professeurs font un concert surprise !
Une réunion à Manosque le 18 mars, ayant pour objectif « d’informer sur le cadre du schéma départemental des enseignements artistiques », est conduite par Gérard Linsolas, conseiller culture et Éric Doucet, directeur du Conservatoire de Manosque. Ce schéma, déjà existant en France depuis 2004, est mis en place en 2012 dans le 04. Son financement est calculé à partir du budget de l’école de musique et du potentiel de la commune ou de l’inter communauté : ces 2 points permettent de définir un pourcentage d’attribution de subvention. Qui est elle-même soumise à des critères de contenus pédagogiques, de musiques d’ensemble et d’actions culturelles. Le but étant de diffuser la musique et d’inciter une pratique d’enseignement évaluable. Quelques échanges de courriers en la C.C.L.D.V. et le président de l’A.V.A.C. montrent la précarité des finances de l’école de musique, au point de se demander s’il ne faudra pas suspendre les cours individuels à la rentrée prochaine.

2011-2012 : Dix ans de nouvelle formule et changement de Trésorier !

Par un courrier du 19 septembre, Xavier Virolle annonce sa démission de son poste de Trésorier après plus de 12 ans de bénévolat, tout en restant disponible pour quelques services à l’association.
L’Assemblée Générale du mercredi 19 octobre à 20h30 salle M.I.J.C. rassemblait un grand nombre d’adhérents car l’avenir des cours individuels était compromis… Des avis sont émis : limiter le nombre d’élèves, augmenter légèrement la cotisation… Les critères imposés par le Conseil général sont très stricts pour prétendre à la subvention départementale : l’école de musique doit se doter d’un projet pédagogique et règlement intérieur, d’une évaluation régulière des élèves, d’auditions plus fréquentes. Les frais annexes sont réduits : plus d’accordage de pianos, ni de sorties au théâtre, très peu d’heures complémentaires…
Extraits du rapport moral : « Dix ans déjà que l’A.V.A.C. existe dans sa forme actuelle. Que de chemins parcourus, que d’heures passées ensemble, que de réunions de requêtes, de conciliation, d’arbitrages, bref que du bénévolat ! Dix de satisfaction, dix ans de bonheur, dix ans au service de nos adhérents grands et petits ! Au niveau de la culture départementale et inter communautaire, des allusions sur les coupes sombres concernant les subventions, nous laissent entrevoir un avenir incertain mais Robert Laurenti a défendu notre dossier en ferraillant dur auprès des autres maires de la communauté de communes. Un grand merci ! Le théâtre a fonctionné grâce à l’implication de bénévoles remplaçant ainsi la future et jeune maman : Julie a donné naissance à Prune ! Le Club Photo, avec ses 14 participants, a connu le succès des exercices pratiques en studio, une exposition qui a surpris quelques 700 visiteurs, étonnés par le bon niveau artistique produit par les photographes amateurs de Valensole. L’Aquarelle s’est essayée avec brio à une exposition chapelle St Mayeul ! L’équipe de bénévoles du bureau se renouvelle : François Ménicot devient Trésorier, Elisabeth Lecoultre et Nathalie Ménicot, secrétaires. Merci à la mairie et aux services techniques toujours prêts à nous aider. Et longue vie à l’association : ce pôle artistique que beaucoup nous envie ! » Raphaël Bertolone
Le 21 octobre, un mail de François Ménicot est adressé aux enseignants concernant le versement de leur salaire par virement bancaire afin d’en faciliter l’acheminement. Un tableau confirmant leur temps de travail vient compléter le message. Un nouveau professeur vient rejoindre les rangs en la personne de Sylvain Schenckery, pour 4 élèves en clarinette. Les samedis 19 novembre et 10 mars à 20h30 salle Tardieu, 7ème et 8ème auberges de la Parole.
Au Conseil d’Administration du jeudi 5 avril, voici les points abordés : Michel Henry souhaite que le stage du Roy Art passe en formation professionnelle ; les manifestations de fin d’année avec une audition musicale le samedi 2 juin à 18h30 devant large public et le vernissage de l’exposition d’Aquarelles jusqu’au 10 juin suivi du spectacle de théâtre le samedi 16 juin à 17h pour les enfants et 20h pour les adultes et le vernissage du salon photos « Lumière » jusqu’au 30 juin (salle polyvalente et chapelle st Mayeul) ; l’achat de 12 projecteurs à Led, micros, ampli et table de mixage avec la subvention exceptionnelle de 3 000€ versée par la C.C.L.D.V.
Le 27 juin, Raphaël Bertolone remet sa démission de sa fonction présidentielle. Il évoque plusieurs causes : l’ancienneté (11 ans de bons loyaux services au sein d’un Conseil d’administration hors du commun), l’accumulation de tâches (photos, cinéma de pays et présidence) mais surtout la médecine qui lui demande de ralentir ses activités. Il compte rester au C.A. en tant que responsable photo et souhaite bon vent à une A.V.A.C. saine et à ses pilotes.

2012-2013 : Un nouveau Président et un Spectacle de fin d’année !

Le forum du 8 septembre bien implanté dans le décor de la rentrée bat son plein de nouvelles adhésions et inscriptions aux cours proposés. Stéphanie Fargeton reprend la suite de Muriel de Mazancourt partie en formation. Avec l’éveil musical en 2 groupes d’enfants et la flûte à bec.
L’Assemblée Générale du 26 octobre 2012 « L’A.V.A.C. se porte bien, l’A.V.A.C. se renforce, l’A.V.A.C. se modernise, l’A.V.A.C. rajeunit. L’an passé, les postes de trésorier et secrétaire ont été renouvelés.
Un nouveau Président, Michel Houseaux, prendra ses fonctions et de nouveaux membres rejoindront le Conseil d’Administration. Ces changements occasionneront une nouvelle impulsion et du sang neuf en évitant les ronrons et sclérose du pouvoir. N’oublions pas que le Conseil d’Administration est composé de bénévoles, donc non-salariés et les décisions sont votées après débats…
L’Ecole de Musique est, de par ses effectifs, la section principale de notre association. C’est elle qui apporte la totalité des subventions, donc qui induit aussi des obligations envers nos bailleurs de fonds que sont la C.C.L.D.V. et le Conseil Général 04.
Nous devons nous engager à fonctionner comme un Conservatoire, donner des auditions tout au long de l’année afin de voir les progrès des élèves. A partir de là, la section musicale a joué le jeu en douceur et cela fonctionne bien. Les auditions familiales et de fin d’année rencontrent un franc succès.
On nous promet même une petite surprise pour la prochaine mais… chut !!! Le futur reste toujours méconnu.
L’Atelier Théâtre s’est maintenu malgré la pénurie de gente masculine. Son spectacle de fin d’année, dans un décor dépouillé de toute fioriture, a remporté un vif succès. Nous souhaitons vivement que cette section puisse recruter de nouveaux adeptes afin de retrouver un nouvel élan. Il est aussi vrai que le Théâtre manque d’espace pour s’exprimer pleinement, on fait le vœu que l’avenir nous soit clément… Les Auberges de la Parole rencontrent toujours une réussite qui ne se dément pas. » Raphaël Bertolone, Président

2013-2014 : Nouvelle Présidente et nouveau lieu !

Lieu des activités de l'AVAC
Lieu des activités de l’AVAC

L’atelier théâtre s’est maintenu avec 8 participants. Les cours avaient lieu le vendredi soir animés par Julie Lescoffier Deux auberges de la Parole ont eu lieu en novembre et mars, rassemblant pour chacune un public d’environ une cinquantaine de personnes. Le principe est de déposer son nom ou sujet d’intervention dans un chapeau, il est tiré au hasard et la personne vient interpréter son texte, sketch, chant ou conte…
L’atelier aquarelle a rassemblé 6 élèves dans les locaux de l’école du Bars le vendredi de 14h à 17h.
Une magnifique exposition a été réalisée dans la chapelle Villedieu en juin. Elle a réuni en 3 jours, 120 personnes.
Le club photo a réuni 13 participants le lundi soir. Travaux pratiques en studio avec un matériel de qualité. Acquisition d’un projecteur numérique afin d’agrandir les photos pour une critique positive.
Le salon du mois de juin « Images Innées » a été un franc succès dans la chapelle St Mayeul auprès des touristes de diverses nationalités. Elle a réuni en 15 jours, 750 personnes.
Le cinéma de pays : tous les mardis en quinze, 2 films sont proposés à 18h pour jeune public ou à 21h pour adultes. Une amélioration du confort de la salle est fort attendue. Les projections de plein air dans la cour du Doyenné ont toujours autant de succès. La projection est passée en 2D et 3D pour le confort des yeux et des oreilles. Ce qui permet d’avoir des films récents qui plaisent bien. Nous recherchons toujours 4 ou 5 bénévoles pour la tenue de la caisse, l’installation des chaises, l’affichage… Avis aux amateurs, nous organisons un roulement donc l’investissement est léger. Merci d’avance…
Le samedi 30 novembre 2013 à 10h dans les nouveaux locaux de l’A.V.A.C.
« Bonjour à tous et un grand merci à vous d’être présents en cette Assemblée Générale que je déclare ouverte. Depuis un an, l’Association Valensolaise d’Animations Culturelles a vécu quelques temps forts :
De l’appartenance à une communauté de 13 communes, l’association est passée à celle d’une agglomération de 26 communes (Durance Luberon Verdon Agglo) cela signifie des financements stables après montage de dossiers de subventions ainsi que l’aide pédagogique du directeur du conservatoire de Manosque/Digne. Grâce à la volonté des professeurs et des bénévoles, un spectacle musical conté a fédéré les élèves. Chacun a pu réaliser combien il faisait partie d’un groupe… On peut noter également la mise en place de soirées contes et musique dans des lieux historiques comme la chapelle St Mayeul et la Cour du doyenné.
Un autre temps fort a été le changement de locaux (au passage un grand merci aux bénévoles venus déménager) : l’association est maintenant bien installée dans des salles spacieuses, au premier étage de cette maison, avenue de Provence, sans oublier le bungalow d’à côté pour le Club Photo. L’Atelier Aquarelle reste dans les locaux de l’école du hameau du Bars.
Afin d’améliorer les conditions d’accueil et de travail des adhérents, nous avons dressé une liste des travaux d’isolation phonique et thermique auprès de la D.L.V.A. en espérant qu’ils soient réalisés pour la rentrée prochaine. A cette assemblée, de nouveaux membres se proposent de rejoindre le Conseil d’Administration : Alexandre Piq et Shanti Millou. Et un nouveau Président prendra ses fonctions faisant suite à ma démission. Je passe la parole aux responsables du club photo, de l’aquarelle, du théâtre et de la musique. Nous adressons nos remerciements à la mairie pour son appui lors de nos manifestations, en particulier les services techniques et saluons l’implication de Mr Laurenti pour ses interventions auprès de la D.L.V.A. afin faciliter nos actions. Vous remerciant de votre attention. » Le Président, Michel Houseaux

2014-2015 : Salariée administrative et nouvel audit !

Cette rentée se verra dotée de cours de clarinette avec Morgan Adam et de cours de chant avec Malvina Pastor. Des changements de professeurs de batterie également : Ben Châa Abbas, démissionnant, sera remplacé par Adrien Spica, puis par Pierre Gasquet. La majorité des inscriptions a eu lieu au Forum des Associations le 6 septembre dernier et des permanences des mercredis suivants. Un groupe de musiciens amateurs se rassemblant depuis longtemps profite de la grande salle pour ses répétitions moyennant l’adhésion à l’A.V.A.C. Ils animeront la Fête de la Musique sur la Promenade en juin.
« Bonjour à tous, je vous remercie de votre présence à cette Assemblée Générale du vendredi 28 novembre 2014 à 18h30 dans les locaux de l’A.V.A.C., avenue de Provence que je déclare ouverte. Il y a un an, j’ai été élue Présidente de cette association. J’ai fait connaissance, tout en même temps, avec le monde associatif, les bénévoles, les adhérents, les professeurs, les partenaires, les institutions locales, les autres associations et je remercie tout le monde pour l’accueil chaleureux que j’ai reçu. C’est également la première année passée dans ces nouveaux locaux que nous avons aménagés au mieux et que nous apprécions, même si nous attendons toujours les travaux promis par la D.L.V.A. qui permettront un meilleur confort pour tous les occupants.
Nous avons profité de cet élan de nouveauté pour redéfinir notre projet associatif, et, dans ce cadre, nous avons bénéficié de 5 journées d’accompagnement par l’Association Objectif Plus. Elles nous ont apporté des idées, éclairages et outils divers dans un plan d’action que nous mènerons sur 3 ans pour pérenniser dans de bonnes conditions l’avenir de l’A.V.A.C.
Notamment, pour le respect de la législation et des règles associatives, la communication, l’implication des bénévoles, le partage des tâches entre administrateurs, la gestion du temps et des professeurs, nous mettrons en place de nouvelles actions dans la durée.
L’Atelier Bœuf musical est aussi maintenant bien en place, ainsi que l’Atelier Théâtre et le Club Photo en continuant notre action avec le Cinéma de Pays. Nous n’avons pas renouvelé l’atelier aquarelle et l’atelier écriture.
Notre association représente 78 familles adhérentes – 102 élèves pour 111 cours individuels (54) ou collectifs (57) donnés par 7 professeurs pour cette nouvelle année.
Notre souci est de bien la gérer dans de bonnes conditions grâce à un petit nombre de bénévoles impliqués. » Ghislaine Tardieu Cabaret, Présidente

2015-2016 : Naissance des Lav’Angels et 1ère fête de la Musique !

L’A.V.A.C. demande à Brigitte Chabot de composer une plaquette d’activités pour la rentrée : elle donnera lieu à un joli document coloré que nous essaierons de reprendre chaque année. Des dessins stylisés d’instruments de musique, de visages chantants ou masqués dans des couleurs bleu et orange sur bristol agrémentent le logo.
« Bonjour à tous, je vous remercie de votre présence à cette Assemblée Générale du samedi 28 novembre 2015 à 10h dans les locaux de l’A.V.A.C. que je déclare ouverte. Une nouvelle année a débuté et je suis heureuse de poursuivre cette aventure avec tous les adhérents qui aiment la musique, le théâtre, la photo. Nous sommes très contents d’accueillir 14 nouvelles familles et l’A.V.A.C. réunit cette année 75 familles adhérentes 92 élèves qui participent à 108 cours dont 47 individuels de 5 instruments ou chant et 61 collectifs dans 6 ateliers différents dispensés par 7 intervenants. Les nouvelles Activités mises en place l’année dernière ont rencontré un vif succès et dans le but d’une meilleure organisation, nous avons nommé Stéphanie coordinatrice pédagogique.
Notre atelier bœuf est devenu le groupe Les Lav’angels et s’est produit au cours de soirées musicales, plusieurs fois à Valensole et alentours en partenariat avec d’autres associations. Nous proposons encore plus de Variétés en créant un nouveau cours de Culture Musicale qui réunit quelques adultes s’initiant au solfège et à la musique d’une façon très ludique et originale animé à tour de rôle par les professeurs Morgan et Stéphanie. Nous espérons que cette nouvelle activité séduira de plus en plus d’élèves.
Le seul bémol, pour me permettre un jeu de mot musical, est la gestion Administrative de l’association, qui devient de plus en plus lourde en termes de rigueur réglementaire. C’est pourquoi, nous avons confirmé le CDI de l’assistante administrative quelques heures/semaine. Nous avons la chance d’avoir une équipe de professeurs très investis que je tiens à remercier pour leur travail. Cette bonne dynamique et Cohésion va dans le sens de notre vision de l’association qui souhaite proposer des cours de qualité dans une bonne gestion et dans un esprit convivial et agréable pour tous. Fred Manès et Béatrice Menuge ont rejoint l’équipe des bénévoles.
Deux grands projets pour cette année : la Fête de la Musique, en relation avec le groupe scolaire clôturant l’année musicale et un stage de piano en juillet proposé par Olivier à ses élèves de piano suivi d’un concert. »
Ghislaine Tardieu Cabaret, Présidente

2016-2017 : Un spectacle d’enfants et l’adhésion à la C.M.F. !

Voici quelques extraits du rapport moral de l’Assemblée Générale du samedi 26 novembre 2016 “Voilà déjà 3 ans que je suis Présidente de l’A.V.A.C. et je vous remercie de votre confiance. Toute l’équipe de bénévoles et moi avons à cœur de bien gérer l’association en vous proposant des cours de qualité et des animations conviviales.
Une association a besoin de tous ses acteurs pour fonctionner !
L’A.V.A.C. aujourd’hui c’est une somme de familles qui adhèrent à un projet associatif :
Découvrir les arts culturels (musique, chant, théâtre, photo) et en Apprendre individuellement les ficelles grâce aux professeurs et intervenants de Batterie, piano, flûte, guitare, clarinette, chant et photo
Mais c’est aussi vivre des émulations de groupe comme à l’éveil musical, au parcours musical, en théâtre, en chorale, aux auditions et stages en tant que musiciens et photographes amateurs.
Tout peut fonctionner grâce à la présence de 8 à 10 membres bénévoles élus du Conseil Administratif et d’une salariée. Mais aussi des nombreux bénévoles ponctuels s’impliquant dans les manifestations telles que les scènes ouvertes, les concerts, le salons photo et la représentation de théâtre, sans oublier la Fête de la Musique qui réunit plusieurs acteurs associatifs !
Nous avons eu le plaisir cette année d’accueillir de nouveaux membres au Conseil d’Administration, Laureline Bassuel et Fred Petit, de nouveaux bénévoles et un stagiaire Loïc Nembi, qui a proposé des animations. Nous espérons que d’autres personnes nous rejoindront pour partager cette aventure avec des idées, des expériences, chacun à sa mesure.
La vie de l’association est aussi possible grâce, outre les cotisations des familles, à l’aide octroyée par les collectivités publiques (pour nous la D.L.V.A. et le Conseil Départemental) suite à des dossiers de subvention établis chaque année. Nous savons bien que les subventions sont à la baisse dans tout le monde associatif, aussi nous devons dès maintenant essayer de réfléchir à d’autres moyens de financement pour assurer la pérennité de notre offre sans augmenter les cotisations. Grâce à Aude Bonhomme, nous entreprenons un rapprochement avec la C.M.F. (Confédération Musicale de France) en s’y affiliant. Elle proposera également un questionnaire aux familles.
Je remercie Monsieur le Maire et toute l’équipe municipale pour leurs interventions et leur soutien, ainsi que la D.L.V.A. pour la gestion et l’entretien de ces locaux, notamment pour la réfection du chauffage (nouveaux radiateurs) qui donnent un meilleur confort à tous les usagers.
Nous avons souscrit notre assurance auprès du Crédit Agricole, agence de Valensole et je remercie M. Pourrière, directeur et son équipe pour leur soutien logistique lors des manifestations.
Toujours dans ce sens, et dans l’intérêt des enfants du village, nous avons signé un partenariat avec la mairie qui permet de maintenir l’intervention musicale de Stéphanie Le Lay à l’école. Elle est employée par l’A.V.A.C. pour une prestation payée par la mairie. Enfin, nous continuons avec plaisir à soutenir et faire vivre le Cinéma de Pays et grand merci à tous les bénévoles qui s’en occupent. » La Présidente, Ghislaine Tardieu-Cabaret

2017-2018 : Un nouveau président et un concert offert par la mairie !

L’Assemblée Générale du 15 octobre 2017 à 14h salle M.I.J.C. est tenue par François Ménicot, Trésorier-Président par intérim : « L’Association Valensolaise d’Animations Culturelles a toujours pour but de faire découvrir la culture (musique, chant, théâtre, photo) et d’apprendre individuellement ou collectivement ces arts grâce à des professeurs qualifiés. Les activités sont conduites selon un projet pédagogique revu par Olivier Maurel et les enseignants. On y trouve des cours d’accordéon, batterie, piano, flûte à bec, guitare, chant, éveil et parcours musical, atelier théâtre. Olivier assure la coordination des projets communs comme les semaines d’ensemble instrumentales, les journées ‘théâtre-musique’ avec les autres intervenants La chorale toujours dirigée par Michel Henri comporte une petite douzaine de choristes et un nouveau groupe de musique pop-rock rejoint l’association sous le vocable des Tarabuc aux côtés des Lav’angels et le club photo est toujours animé par Raphaël Bertolone, secondé par Dominique Chavy.
Un règlement intérieur est à votre disposition sur demande par mail. Que chacun soit remercié ici pour sa contribution ponctuelle. Elle peut prendre des formes diverses et variées (aide à un buffet, à la fabrication de décors ou autres…) Un des adhérents propose d’ailleurs sa candidature pour rejoindre le Conseil d’Administration en la personne de Jean-Jacques Corre.
L’association peut aussi fonctionner grâce à un suivi financier régulier et vigilant. Ceci est possible grâce aux cotisations et participations des familles et à l’aide accordée par les collectivités publiques (D.L.V.A. et Conseil Départemental). Pour conserver un bon équilibre entre les apports financiers des adhérents qui doivent rester abordables et des subventions dont l’obtention reste complexe et précaire, il faut user de rigueur. Un grand merci aux quelques donateurs comme Utile.
Pour parfaire au confort des usagers de la maison Oberty, il resterait à remplacer les volets et porte d’entrée car leur état est inquiétant. Nous serions ennuyés d’être témoin d’un incident sur un membre de l’association. Nous profitons de ce message pour refaire une demande de point d’eau pour que le club photo puisse aborder le développement de la photo argentique. Je profite de l’occasion pour remercier l’équipe du Crédit Agricole de Valensole pour leur soutien logistique (reprographies d’affiches, banderoles et de flyers)
La C.M.F. propose une assurance à prix très attractif ce qui occasionne un changement d’assurance et permet d’assurer les instruments de musique.
L’A.V.A.C. maintient son partenariat avec la maison de retraite, le groupe scolaire, les associations comme le Comité des Fêtes, A.V.E.C. Vous ou la Voï pour différentes manifestations dans l’année. Le dimanche 27 janvier 2019, la C.M.F. 04, présidée par Didier Raynal, vient à l’A.V.A.C. faire son Assemblée Générale suivie d’un repas à la Brasserie du Plateau (15 participants).